L’ AUTRE MONDIALISATION

Le GRIP vise à explorer l’impact de la mondialisation dans des champs des sciences humaines et sociales qui ne sont pas nécessairement explorés, médiatisés, connus (arts et cultures, musique, santé publique, logiques marchandes, linguistique…). 

La série de dialogues avec certains des membres et chercheurs du GRIP présenté ici parle de cette « autre mondialisation » dont l’étude fait la singularité de l’institut. Les chercheurs interrogés montrent comment leurs lignes de recherche trouvent des échos avec les thématiques du GRIP et explorent les conditions nécessaires pour la consolidation de l’interdisciplinarité et la soutenabilité du GRIP.

Rigas Arvanitis, président du GRIP
Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, porteuse du projet MoCoMi
Julien Mallet, responsable de l’axe 2 – circulations-
Petia Koleva, membre du GRIP et chercheuse au LADYSS
Valéry Ridde, porteur du projet Hospicovid
Fernanda Beigel, directrice du CECIC

Vidéos montés par Pierre Besombes

Révision des textes par Josselin Dufort